Accueil Contact Classement Ecole de commerce Ecole d'ingénieurs Bachelor/MS/MBA Espace Prépas Test Newsletter

Apprentissage : un vrai canal de recrutement pour les jeunes ingénieurs ?

Studyrama Grandes Ecoles : 17/06/2013

En quoi le dispositif de l’alternance se révèle être un atout majeur dans l'intégration professionnelle des jeunes diplômés ? Peut-on réellement affirmer que l’apprentissage/alternance est un vrai canal de recrutement ?

« Oui, répond Robert Canonne, responsable formation continue pour le centre Arts et Métiers ParisTech de Paris, dans la mesure où l’entreprise qui investit pendant 3 ans dans la formation d’un ingénieur ne peut se permettre de le faire sans envisager de le conserver. Le recrutement dans les entreprises d’accueil est de l’ordre de 60 %. Pour les entreprises, le recrutement d’apprentis fait réellement partie des moyens participants à une bonne GPEC » (Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences). 75 %  des jeunes diplômés de la promotion 2010 de l’ENSTA Bretagne ont été embauchés par l’entreprise où ils ont effectué leur contrat d’apprentissage. Selon les années, 60 à 70 % des apprentis d’AgroParisTech ont une proposition d’embauche définitive par l’entreprise d’apprentissage. Un nombre important d’entreprises recrute 3 à 5 apprentis ingénieurs AgroParisTech chaque année.
 
Qu'apporte de plus l'apprentissage ?
En quoi la formation suivie en apprentissage va-t-elle influer sur l’insertion professionnelle sachant que les taux d’emploi des JD des écoles d’ingénieurs sont particulièrement honorables ? A l’ITECH, la réponse a le mérite d’être claire : « la forte connotation industrielle de nos promotions explique un écart non significatif en termes d’intégration professionnelle des jeunes diplômés. L’apprentissage est surtout une autre approche pédagogique qui permet à certains étudiants d’acquérir les compétences et le diplôme d’ingénieur alors que leur cursus antérieur ou leur personnalité ne leur aurait pas permis de réussir un cursus sous statut étudiant (nécessité d’une application directe des concepts théoriques appris en école) ". Force est de reconnaître que les deux voies de formation (initiale et par apprentissage) ont aujourd’hui de bonnes perspectives d’insertion professionnelle. « Les apprentis ont l’avantage d’avoir un curriculum vitae en fin de formation et certains bénéficient des stratégies des entreprises de pré-recruter des collaborateurs via l’embauche des apprentis », note Pierre Touenart de l’ESA Angers.
 
Oui mais alors quelles qualités reconnaissent les DRH aux apprentis ? 
Autre avantage indéniable de l’apprentissage : acquérir progressivement un savoir faire s’appuyant successivement sur les connaissances dispensées à l’école, puis la mise en pratique industrielle. Et cela les entreprises adorent !
La durée de l’apprentissage permet de se frotter aux relations humaines dans le milieu du travail et aux méthodes de travail mises en œuvre dans son entreprise d’accueil. Autre atout de poids : maîtriser des technologies et des techniques et leurs applications en entreprise. Bref, vous êtes rapidement opérationnels une fois arrivés sur le marché du travail.
Et les entreprises ne s’y trompent pas. Il est vrai qu’elles s’investissent financièrement et humainement dans ce dispositif. Financièrement, parce qu’elles vont prendre en charge la scolarité de la formation et verser une gratification à l’apprenti. Humainement, parce qu’elles vont désigner un maître d’apprentissage chargé d’accompagner l’apprenti au cours de sa formation. Et cela à également un coût. En contre partie, les entreprises forment progressivement un futur collaborateur aux méthodes « maison », à raison d’ailleurs, puisque de nombreux poste en apprentissage se transforment au terme du cursus, en CDI.  « Oui, l’apprentissage est un vrai canal de recrutement, notamment aux yeux des chefs d’entreprise, qui peuvent tester sur une période longue (3 ans) les aptitudes de ses futurs cadres-ingénieurs », conclut Jean Pierre Birabent, responsable formation par apprentissage à l’ENIT. Un juste retour sur investissement en somme.
 
Karine Darmon
 
"Découvrir des métiers et développer des compétences"
Isabelle Koehl, responsable relations entreprises, emploi et apprentissage  à l’ESMA-Sudria
« La formation par apprentissage permet aux étudiants de découvrir des métiers, de développer des compétences et d’être immédiatement opérationnel à la sortie du diplôme. Les entreprises investissent durant 3 ans dans la formation de leurs apprentis et pour 90% d’entre elles recrutent à la sortie du diplôme. Les apprentis ont généralement plusieurs propositions à la sortie du diplôme mais restent en grande majorité dans l’entreprise qui les a formés. Nous avons des partenariats depuis 2002 avec des entreprises telles que Ineo, Forclum, Spie, Etde, Vinci Energies, Cegelec … etc.  Nos entreprises partenaires participent à la journée de recrutement des apprentis que nous organisons chaque année au mois de juin. Cet événement leur permet de recruter très rapidement les apprentis qui les intéressent. Cette journée fait partie des nombreuses actions qui entrent dans les événements destinés aux partenaires de l’ESME Sudria. » 
  

"Certaines entreprises préparent leur vivier grâce à l'apprentissage"
Jocelyne Rouis, responsable communication et veille de Grenoble INP-Pagora 
« Certaines entreprises préparent leur vivier grâce à l’apprentissage : pendant 2 ou 3 ans, elles ont des jeunes formés à leurs méthodes et pratiques. L’expérience cumulée de terrain constitue également un atout lors d’une première embauche. Cette année, l’un de nos apprentis, en poste en Picardie dans une entreprise filiale d’une société espagnole, a été embauché par la société mère en Espagne où il y avait une opportunité. Nos secteurs industriels étant constitués pour partie de groupes internationaux, l’apprentissage dans une usine est souvent un passeport pour travailler dans une autre filiale : c’est donc un facteur de placement. Pour les PME ou les TPE, la valeur ajoutée d’un ingénieur est évidente au bout de 2 à 3 ans d’apprentissage : dès lors, le pas vers l’embauche est plus facile à franchir, alors que l’entreprise aurait pu être hésitante a priori. »

 
"Bénéficier des partenaires industriels et professionnels"
Gaëlle Le Duc, EPMI
« L’EPMI est une école qui a été créée par et pour les entreprises. Notre formation spécialisée représente donc un véritable vivier pour nos entreprises partenaires. Les apprentis peuvent donc bénéficier de la relation privilégiée de l’EPMI avec ses partenaires industriels et professionnels (EDF, Bouygues, Vinci, SPIE). En effet, les entreprises majeures du secteur de l’énergie apportent leur soutien à l’école par leur implication dans la formation et dans le conseil de perfectionnement de l’EPMI. Les apprentis bénéficient de cette présence des entreprises partenaires en leur garantissant une employabilité et une évolution rapide de carrière. » 
 
 
"Certains ont déjà ou sont en train de signer un contrat"
Geneviève Inglebert, responsable de la formation par apprentissage à Supméca 
« La présence dans nos formations classiques d’un an de stages en entreprise, représentant 1/3 de la formation, avec des objectifs ciblés et vérifiés sous la forme actuelle d’un stage ouvrier d’un mois et de deux stages longs de 5 et 6 mois était déjà un atout non négligeable pour nos diplômés sous statut étudiant. Sur la promotion par apprentissage qui termine actuellement, certains ont déjà ou sont en train de signer un contrat d’embauche dans la société où ils ont fait leur apprentissage ou dans une autre, quelques uns ont des projets pour développer leur propre entreprise. »
 
 
 

Articles associés



Toutes les actualités


322 fiches école

ISTP SAINT-ÉTIENNE
Etablissement
Région
Spécialité
Niveau d'entrée




En savoir +


L'actualité
Une école d'ingénieurs ?
L'annuaire des écoles
Qu'est-ce qu'un ingénieur ?
Statuts, labels, accréditations
Recherche et innovation
Vie étudiante
International
Actualités
Financer ses études
Choisir sa spécialité
Sciences de la vie
Sciences des procédés
Systèmes industriels
Sciences de la terre/matière
Numérique, signal et télécom
Autres dominantes
Les écoles post-bac
L'annuaire des écoles
Tout savoir sur APB
Concours
Avantages des écoles post-bac
Les cycles préparatoires
Vidéos
Actualités
Interviews
Les écoles post-prépas
Annuaire des Grandes Ecoles
Choisir une école post-prépa
Actualités
Interviews
Concours
Vidéos
Les prépas (CPGE)
Annuaire des prépas
Bien choisir sa prépa
Tout savoir sur APB
Filières après un bac S
Filières après un bac techno
Réussir sa prépa
Se réorienter après une prépa
Vidéos
Les écoles d'ingénierie et spécialisées
Les écoles d'ingénierie
Informatique, web, digital
Les concours
Concours niveau bac
Concours niveau prépa
Concours niveau bac+2/3
Concours niveau bac+4
Concours : les dates clés
Préparer les concours
Pourquoi se préparer ?
Les stages de préparation
Oraux
Être au point le jour J
Réussir son entretien
Tout savoir sur les épreuves orales
Les admissions parallèles
Annuaire des écoles
Généralités
Après un bac+2/3
Après un master
Apprentissage et alternance
L'alternance en pratique
Vidéos
Ingénieur au féminin
Devenir ingénieuRE
Concours, prix et initiatives
Vidéos
MS/MSc
L'insertion professionnelle
Statistiques, débouchés et salaires
Relations écoles-entreprises
Offres Stages / Emploi
Conseils : CV, lettres...
Les entreprises qui recrutent
Calendrier Forums Ecoles
Librairie en ligne
Vidéos
Salons
Classements

StudyramaEmploi

Stages Apprentissage Emploi


1034 offres Bac+5 disponible(s)





Pratique


Test Grande école

Annales des concours